Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

La route qui change

la vie des enfants et celle de leurs parents, c'est celle du caté

La route qui change

la vie des enfants et celle de leurs parents, c’est celle du caté

 

 

Les parents se sont engagés à tout faire pour que leurs enfants baptisés découvrent au caté la chance qu’il y a de rencontrer Jésus comme leur grand ami pour la vie. Faut-il rappeler que le chrétien le devient lorsqu’il s’attache au Christ ? Parce que « par lui, avec lui et en lui », il découvre enfin qui est vraiment Dieu et qui est vraiment homme.

 

  • J’appelle les jeunes parents, hommes et femmes, à redécouvrir la beauté du visage de Jésus en le donnant à voir à leurs enfants, et pourquoi pas en devenant catéchistes.

  Merci aux catéchistes et à tous les enseignants qui ont choisi de servir dans les établissements catholiques de servir cette mission passionnante.

  Merci à ceux et celles d’entre eux qui préparent les documents catéchétiques et les améliorent d’année en année.

 

   Je pense spontanément aux paroles de deux papes :

   La première est du Pape Paul VI :

            Retrouvons « la douce et réconfortante joie d’évangéliser, même lorsque c’est dans les larmes qu’il faut semer (…) Que le monde de notre temps qui cherche, tantôt dans l’angoisse, tantôt dans l’espérance, puisse recevoir la Bonne Nouvelle, non d’évangélisateurs tristes et découragés, impatients ou anxieux, mais de ministres de l’Évangile dont la vie rayonne de ferveur, qui ont les premiers reçu en eux la joie du Christ »[1]

 

   La seconde est du Pape François :

            « J’invite chaque chrétien, en quelque lieu et situation où il se trouve, à renouveler aujourd’hui même sa rencontre personnelle avec Jésus Christ ou, au moins, à prendre la décision de se laisser rencontrer par lui, de le chercher chaque jour sans cesse…

            … C’est le moment pour dire à Jésus-Christ : « Seigneur, je me suis laissé tromper, de mille manières j’ai fui ton amour, cependant je suis ici une fois encore pour renouveler mon alliance avec toi. J’ai besoin de toi. Rachète-moi de nouveau Seigneur, accepte-moi encore une fois entre tes bras rédempteurs »»[2]

 

  • Mon deuxième appel : j’appelle tous les baptisés du diocèse à faire partie d’une équipe de partage d’Évangile ! Parce que l’Évangile est « LA ROUTE QUI NOUS CHANGE » ; il est notre trésor :

 

- le très beau livret diocésain préparé par la Formation Permanente nous offre 17 étapes pour être disciple de Jésus avec l’Évangile de Saint Marc. Il est disponible partout et devrait être très vite dans toutes les mains pendant les deux années qui viennent,

 

- sa mise en œuvre est très simple : elle fait même parler les muets.

 

- une rencontre de moins de deux heures par mois entre voisins proches est facile. Elle réveille la vie de ceux et celles qui la pratiquent.

 

 - et puis, il suffit de se mettre deux par deux pour inviter les participants, en particulier ceux qui se sont éloignés de Jésus et de l’Église ; ils auront la chance de le redécouvrir avec un cœur tout neuf.

 

Et voilà que nous sommes tous missionnaires !

 

Bonne rentrée.

 

 

+ François Garnier

Archevêque de Cambrai

 

 

Le 27 septembre, à Lille, nous devons être 500 en la cathédrale de La Treille pour la promulgation des Actes du Concile Provincial.

500, cela veut dire un autocar par doyenné !

 

VITE, VITE, s’inscrire !! »

 

 

 


[1] Paul VI – Exhortation « Evangelii Nuntiandi » (1975), n°80

[2] Pape François – Exhortation « La joie de l’Évangile » (2013), n°3

Article publié par Cathocambrai • Publié Samedi 12 septembre 2015 • 816 visites

Actualités de l'Eglise

Mieux habiter l’espace
« Mieux habiter l’espace », thème de la quatrième méditation pour le Carême 2017, à...

« Pour que vive le livre » déclaration de Mgr Bernard Ginoux
À L’OCCASION DU SALON DU LIVRE 2017, DÉCLARATION DE L’INSTANCE LIVRE Tandis que s’ouvre le...

Plus d’audience pour les acteurs de l’Église en périphérie
En pleine campagne électorale, grâce aux équipes de Pèlerin et du réseau RCF, Radio...

Le Synode 2018 sur les jeunes et la foi est lancé
Mgr Denis MOUTEL, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier et le P. Joao CHAGAS, responsable de la...

RDC, le témoignage alarmant de Mgr Muyengo
Mgr Sébastien Muyengo, évêque d’Uvira (République Démocratique du Congo). Evêque...

Haut de page