Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Mgr Garnier sur KTO

Dans le diocèse de Cambrai, l'Eglise catholique multiplie les initiatives de solidarité.

Sur un territoire marqué par la précarité, elle veille à accueillir les personnes les plus démunies. La Chorale des petits bonheurs est un bon exemple. Composée de personnes en situation de précarité, elle a été créée lors de la démarche Diaconia en 2013 : « un miracle sur leurs visages », constate Mgr François Garnier.

Les soeurs Servantes des Pauvres de Denain se mettent aussi « au service de ceux qui sont mal servis ». Elles accueillent toute l´année les enfants de familles défavorisées et témoignent leur foi concrètement au quotidien.

En une quinzaine d'année, le nombre de prêtres en activité a fortement chuté.« Le Seigneur veut nous dire quelque chose à travers cette épreuve qui va durer » confie Mgr Garnier.

Pour préparer l'avenir, l´archevêque de Cambrai met son espoir dans ces jeunes qui s´engagent dans le sacerdoce ou dans la vie maritale et appelle de ses voeux la création de « fraternités de fidèles laïcs qui vivent comme des frères et donnent envie au monde, sans se bouffer le nez » ! Sans oublier de se mettre à lire l´Evangile...

Il tient aussi à être proche des personnes divorcées-remariées, qu´il ne souhaite pas « juger de loin comme un Moïse sur sa chaire ». Au contraire, il veut « descendre de son piédestal pour les retrouver dans l´épreuve qu´ils vivent et les aider à se reconstruire dans la foi ».

 

L'entretien a été enregistré juste avant que Mgr Garnier ne découvre lui-même qu'il souffrait d'une leucémie, et communique la nouvelle à son diocèse fin décembre.

Son regard sur son diocèse et ses priorités pastorales méritent une attention particulière.

Diffusé le 15/01/2018 / Durée : 26 minutes

 

 

Article publié par Cathocambrai • Publié Mercredi 17 janvier 2018 • 878 visites

Haut de page