/* */

Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

''Je dois vous dire où j'en suis''

Monseigneur François Garnier a été hospitalisé à la veille de Noël. Les médecins lui ont découvert une leucémie. A la sortie de son hospitalisation il écrit aux diocésains.

le Samedi 06 jan 2018

Monseigneur Francois Garnier Monseigneur Francois Garnier  Aux prêtres, diacres, permanents et tous les baptisés

 

Chers amis,

 

Merci pour vos signes d’amitié et vos prières à l’heure où je rencontre la maladie grave.

Pour la première fois de ma vie, je découvre la vie à l’hôpital et la compétence délicate de tout le personnel soignant. Je reste conscient du fait que beaucoup d’entre vous ont pu connaitre ou connaissent actuellement des épreuves de santé autrement plus douloureuses que les miennes.

 

Je dois vous dire où j’en suis : une leucémie est très longue à soigner et peut-être à guérir. Il faut des années, avec, pour ce qui est de la mienne, une alternance chaque mois, entre une première semaine de chimio plus lourde et trois semaines de chimio plus légère. Ce n’est pas parce qu’on sort de l’hôpital une première fois que l’on est guéri.

 

Je vais faire ce que je peux depuis l’archevêché. Les médecins me recommandent d’être vigilant le plus possible.

 

Merci de communiquer par mail ou SMS.

 

Comptant sur la grâce du Christ, la providence du père et la force de l’Esprit Saint, je vous assure de toute mon affection.

 

 

                                                                                                 François Garnier

 

Vous trouverez le communiqué publié lors de son hospitalisation ici

Article publié par Marc BEAUMONT • Publié Samedi 06 janvier 2018 • 7005 visites

Haut de page