Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Retour sur le temps des vacances

Édito du 8 septembre 2016

 

Quelques mots se bousculent dans ma mémoire : Cracovie, Lourdes, Père Hamel, Laos, Synode Provincial.

 

Cracovie? À cause de JMJ bien sûr, à cause de l’homélie géniale du Pape François aux jeunes du monde entier. Á partir de l’évangile de Zachée et des trois obstacles qu’il a dû franchir pour rencontrer le Christ, sa petitesse, sa honte et la foule, le Pape a dit à chaque jeune et à chacun d’entre nous : « tu n’es jamais trop petit aux yeux de Dieu ! Tu n’es jamais trop pêcheur, trop honteux, pour ne pas être pardonné ! Et enfin, n’aie pas peur de la foule, des opinions majoritaires,  des modes ; n’aie pas peur d’être à contre courant…». C’est du moins ce que j’ai compris et que je trouve magnifique.

 

Lourdes ? Je n’oublierai pas le passage de la Porte Sainte avec les 1300 pèlerins de Cambrai. Passage lent, réfléchi, médité ; avec le geste qui le suivait : plonger la main dans l’eau et se signer au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Nous avons vécu la communion la plus profonde entre malades et bien portants, jeunes et aînés. Une communion qu’il faudra vivre encore et toujours mieux après le pèlerinage ! Un engagement à vivre dans la miséricorde non naïve de Jésus bien au-delà de l’année de la miséricorde !

 

Le Père Hamel ? On a cru lui prendre sa vie : il y a longtemps qu’il l’avait donnée ! Comme son Seigneur. Il doit prier pour des meurtriers qui se croient saints lorsqu’ ils tuent des innocents au nom de Dieu, prière que nous devons faire nous aussi, prière pour que nous soyons libérés de toute haine et de tout esprit de vengeance. Il n’est pas si facile de servir ensemble la justice et la miséricorde, en veillant à ce que la miséricorde l’emporte toujours un peu sur la justice.

 

Laos ? Parce que le 1er septembre m’est parvenue la très heureuse nouvelle de la béatification parmi les 17 martyrs du Laos de deux prêtres originaires de notre diocèse, de l’Avesnois plus précisément, les Pères Jean Wauthier et Michel Coquelet. Le pape François a accordé leur béatification qui sera célébrée à Vientiane (Philippines) le 11 décembre prochain. C’est un peu loin pour nous ! Mais j’espère que nous serons nombreux à participer à la célébration que présidera le Cardinal André Vingt-Trois à Notre-Dame de Paris le 5 février 2017.

 

Synode Provincial ? Cette année sera capitale pour la fécondité de notre Synode. Indépendamment de ce que chaque paroisse, mouvement, service ou aumônerie décidera pour vivre une «mission» plus inventive, une «proximité» plus réelle, une «communion» plus profonde et une «participation» plus imaginative, il nous faudra trouver des animateurs pour la formation « Pierre et Paul » et ceux et celles qui la suivront dans un an, afin que se préparent spirituellement ceux et celles qui pourront être appelés à devenir dans les années qui viennent les coordonnateurs locaux d’une belle partie de la vie habituelle des paroisses. C’est un enjeu passionnant.

 

Bonne rentrée !

                                                                                                                                             + François Garnier

 Archevêque de Cambrai

 

 

               

Article publié par Cathocambrai • Publié Vendredi 16 septembre 2016 • 648 visites

Haut de page