Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Le Concile, chez nous, aujourd'hui

Mgr Garnier, en déplacement en Corée, a demandé au vicaire général, le Père Xavier Bris, d'écrire l'éditorial de ce numéro

 

LE CONCILE , CHEZ NOUS, AUJOURD’HUI.

 

Il ne convient pas au philosophe de marcher à pied avec la foule.

Aussi va-t-il à cheval, modestement assis consacré à ses pensées,

tandis que sa monture fait pas à pas la route.

Ainsi marchant, ils vont assez loin tous les deux pour atteindre le pays des sages.

L’ami de la sagesse, ravi, déjà disert, et contant les aventures de son esprit,

est quelque peu dépité d’apercevoir sur le visage de ses hôtes prestigieux

quelque chose qui ressemble à l’ironie.

Or, tandis qu’il se laisse aller au mutisme, voici que son cheval ouvre la bouche et parle.

« De quoi t’étonnes-tu ? », lui disent les sages.

« De ce que ton cheval parle ?

Mais toute la sagesse est dans ton cheval :

c’est lui qui a fait le chemin ».

Maurice Bellet

 

Dans les années soixante, il y a cinquante ans, mes aînés se sont mis en marche, impatients de sortir des sentiers battus qui les faisaient tourner en rond. Les nouveaux chemins, ouverts par le Concile, étaient peu balisés ; tout était à explorer. Une belle aventure commençait.

Elle était belle et difficile. Couper au plus court provoquait quelques fois de longs détours. Il est même arrivé que des amis aient tirés d’impasses des imprudents qui s’y étaient engagés sans le savoir.

Elle était belle et exaltante ; chemin faisant, l’air semblait plus pur. Il remplissait les poumons, redonnait vie. Le teint était plus rose, le cœur battait mieux. On se découvrait plus proche et des frères et de Dieu.

 

En 2012, je me réjouis d’être attendu, le 7 octobre, à la cathédrale, pour y célébrer les cinquante printemps d’un Concile qui n’a pas fini de nous dévoiler tous ses secrets. Nous y entendrons des témoignages de frères et de sœurs que les enseignements de Vatican II ont mis en marche, des équipes, des hommes et des femmes comme vous et moi. Ils nous diront ce qu’ils ont découvert chemin faisant, comment ils l’ont partagé, ce qu’ils sont devenus. Ils nous communiqueront envie, vigueur, courage même parce qu’il arrive de nos jours qu’un bout de route paraisse trop long, et qu’il se fasse sablonneux et malaisé.

Le Seigneur est le Chemin, la Vérité et la Vie.

Qu’Il soit toujours avec nous.

Xavier Bris

Vicaire Général

 

Article publié par Cathocambrai • Publié Mercredi 17 octobre 2012 • 1185 visites

Haut de page