Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

2 - 43 - 51 - 251

Un an et demi après les orientations pastorales... - Edito du 25 janvier 2007

     Nous avons choisi pendant cinq ans de tenter de répondre au mieux à 2 appels majeurs : le premier, aller plus profond dans le cœur à cœur avec le Christ ; le second, aller plus loin, "par Lui, avec Lui et en Lui", dans le service réel de tous les hommes.

 

     Ces deux appels, nous les avons transformés en objectifs très concrets : il y en a 43. La règle du jeu est simple : chaque année, les paroisses, services, aumôneries et mouvements sont invités à en choisir deux ou trois avec le désir vrai de les atteindre . "Église de Cambrai" vient de nous prouver qu'ils n'étaient pas des "coups d'épée dans l'eau", et que nous avions bien joué le jeu ; avec plus ou moins de réussite, bien sûr, mais avec ténacité et initiatives.

     Je veux remercier toute l'équipe de notre revue diocésaine pour le beau cadeau de Noël qu'elle nous a fait avec le numéro 22 du 21 décembre 2006, ainsi que tous ceux et celles qui, sans se payer de mots, ont dit humblement les objectifs qu'ils avaient  choisis et la façon dont ils les avaient atteints.

 


     Je veux remercier aussi tous les membres des 51 équipes d'animation des paroisses (EAP). Entre laïcs et prêtres, nous faisons une belle expérience de responsabilité partagée : sous la responsabilité du curé, il s'agit de tout faire pour que la foi soit mieux annoncée, mieux célébrée et mieux vécue dans la vie quotidienne. Dans les deux rencontres récentes que nous venons de vivre avec les curés urbains et ruraux, accompagnés chacun d'un laïc de leur EAP, voilà ce que j'ai noté mot à mot, pour l'avoir entendu : "L'EAP favorise l'Esprit dans notre paroisse nouvelle ". "On n'imagine plus nos paroisses sans EAP". " Dans l'EAP, il y a des voix multiples, des dons différents, mais on s'unit sur les choix à faire…" "Avec l'EAP, un esprit de famille est donné à tous…" "La charge de la mission est véritablement partagée…" "Il y a un vrai respect mutuel entre laïcs et prêtres…" Cela ne veut pas dire que tout va bien partout, qu'il n'y a  pas d'épreuves, mais tout ce que nous avons partagé sur ce qui nous semble à tous "porteur d'avenir", est riche d'espérance !

 


     Nous allons maintenant faire le point avec les 251 "équipes-relais": leur mission est de donner un beau signe de notre Église au plus près des habitants d'un quartier de ville ou d'une commune rurale. En les voyant, chaque habitant de notre diocèse doit pouvoir dire "voyez comme ils s'aiment, comme ils servent, comme ils accueillent, comme ils prient". Là est l'essentiel ! Après, on voit ensemble tout ce qu'on peut faire et faire faire concrètement pour assurer la proximité et la visibilité de notre Église ! Là encore, "par Lui, avec Lui et en Lui !". Sûr que ces rencontres seront, elles aussi, aussi riches que concrètes !

 

X François GARNIER

Archevêque de Cambrai

 

Article publié par Secrétariat DIOCESAIN • Publié Jeudi 25 jan 2007 • 3339 visites

Haut de page