Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Noël aujourd'hui à Bethléem...

Édito du 19 décembre

Noël aujourd'hui, à Bethléem…

 

 

 

Il y a un peu plus de deux mille ans, "l'éternel s'est glissé dans le temps sans le faire éclater, par une porte basse et humble à Bethléem…"

 

Ces quelques lignes, que j'emprunte à un poème d'une religieuse d'origine juive, Sœur Marie Madeleine Yung, doivent évoquer le souvenir très précis de tous ceux et celles qui ont eu la joie de faire pèlerinage en Terre Sainte. Il faut en effet passer par une toute petite porte, se faire minuscule, se casser, pour entrer aujourd'hui dans la vieille basilique de la nativité qui garde, dans l'écrin de sa crypte, le lieu vraisemblable de la crèche. Là, l'Eternel s'est glissé dans le temps pour nous faire aimer et servir toute vie.

 

La Bethléem d'hier me fait penser à celle d'aujourd'hui. Elle me conduit tout droit dans un orphelinat de la ville qui accueille de nombreuses jeunes filles mères musulmanes, qui risquent la mort par leur père ou leur frère – on appelle cela paraît-il "un crime d'honneur" – tout simplement parce qu'elles sont enceintes alors qu'elles ne sont pas mariées. Fuyant la mort, qui les accueille ? Des religieuses catholiques, pour la plupart arabes. Nos sœurs protègent ces jeunes mamans musulmanes qui vont accoucher sous "X". Nos sœurs vont entourer d'une tendresse mariale les enfants qui vont naître sans aucune identité possible. Ils seront forcément musulmans car les jeunes filles mères chrétiennes n'ont pas les mêmes risques que leurs consœurs musulmanes. Elles auront sans doute des difficultés mais pourront garder leur enfant et le faire grandir.

 

Quant à nos sœurs, elles vont vivre une fois de plus le plus vrai des Noël à Bethléem…

 

 

 François Garnier

Archevêque de Cambrai

 

 

Article publié par Cathocambrai • Publié Mardi 24 décembre 2013 - 10h34 • 1452 visites

Haut de page