Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Malheureux les sceptiques

Édito du 24 octobre 2013

Malheureux les sceptiques !

 

 

 

"A vous la Parole" : pour participer au Synode provincial, un appel vous est lancé : presqu'une provocation.

 

Dites-nous à quelles conditions de conversion personnelle profondément spirituelle et d'organisations pratiques nos paroisses sont à ré-inventer !

 

A quelles conditions concrètes resteront-elles, non pas ratatinées sur leurs nostalgies, non pas stérilisées par leurs jalousies internes, non pas affaiblies par les petites prises de pouvoirs, mais profondément ouvertes, accueillantes et imaginatives pour une très Bonne Nouvelle à proposer, à entendre, à partager, à vivre.

 

La "Nouvelle Evangélisation" ? Oh oui, si elle commence par notre propre conversion ! Oh oui, si elle se fait d'abord par ce que nos vies quotidiennes disent sans discours, avec nos mots plus ou moins adroits quand il le faut…

 

"A vous la Parole" !...

 

Ce n'est pas une formule de style, un vœu pieux ! A l'heure où va s'ouvrir notre "Synode provincial", faut-il vous assurer de ceci ? Les évêques n'ont pas les réponses ! C'est ensemble avec l'Esprit Saint que nous les recevrons.

 

La principale tentation serait le scepticisme… "Oh, une montagne de plus pour accoucher d'une souris…"

 

A l'heure où la finale du Notre Père est enfin renouvelée, disons-lui tous ensemble : "Ne nous laisse pas entrer en tentation de … scepticisme !"

 

 

 

 

 François Garnier

Archevêque de Cambrai

 

 

 

Article publié par Cathocambrai • Publié Mercredi 06 nov 2013 - 11h40 • 1254 visites

Haut de page