Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

"La trinité ?

C'est parce que, quand on aime, on peut pas être tout seul" (une petite fille de 10 ans)

"La trinité ?

C'est parce que, quand on aime,

on peut pas être tout seul"

(une petite fille de 10 ans)

 

 

La Trinité nous questionne sur l'image que nous nous faisons de Dieu

 

  1. Est-ce l'image grossière des divinités païennes venues d'Egypte, de Grèce, de Rome, faites de mains d'hommes (Osée 14) encore si nombreuses aujourd'hui ?… Elles ont une bouche qui ne parle pas, des yeux qui ne voient pas, des oreilles qui n'entendent pas, des narines qui ne sentent pas, des mains qui ne touchent pas, des pieds qui ne marchent pas. (Ps 113)

Ce sont des divinités qui se battent entre elles et qui reflètent toutes nos peurs : peur de l'océan qui provoque le tsunami, peur du ciel qui peut nous tomber sur la tête, peur de la terre qui peut s'ouvrir… Alors on sculpte une divinité et on se met à quatre pattes devant pour que le malheur ne tombe pas sur soi… Et à la limite, tant pis pour le voisin…

                           

  1. Est-ce l'image si belle de la tradition juive ?

Elle nous révèle un Dieu créateur qui rend créateur, qui confie toute la création à l'homme et à la femme.

Elle nous révèle un Dieu tour à tour jardinier, potier, fiancé et même femme : "J'ai gravé ton nom dans la paume de ma main" – "Une femme ne peut oublier ses enfants" (Is 49)

Elle nous révèle parfois un Dieu colère, tellement déçu par ses créatures qu'il a envie de tout déchirer pour recommencer (Noé).

 

  1. Or, c'est la réalité surprenante d'un Dieu Unique et inimaginable que nous dévoile Jésus. Un Jésus qui nous parle cent fois et plus de son Père et qui finit par nous dire : "Qui me voit, voit le Père", un Jésus qui nous apprend à le prier et qui, au fur et à mesure que la Passion approche, nous annonce la venue de l'Esprit Saint. "Il vous conduira à la vérité tout entière". Il "affermira, rendra solide, audacieux, hardi pour annoncer l'Évangile" ! La Trinité, c'est Dieu qui se met en trois pour nous. Dieu Trinité où chacune des personnes ne vit que pour la réussite de la mission des deux autres. Dieu famille qui nous rêve entre nous tous comme il est en lui-même. Dieu comme Père aux bras ouverts aux prodigues que nous sommes. Dieu comme Fils aux bras ouverts sur la croix pour nous donner d'aller plus loin que nos croix. Dieu comme Esprit pour nous redonner souffle aux heures d'essoufflements et feu aux heures de cendre…

 

 

C'est une petite fille d'à peine 10 ans qui m'a dit un jour : "La trinité ? C'est parce que quand on aime, on peut pas être tout seul…" On ne peut pas dire mieux !

 

 

X François Garnier

Archevêque de Cambrai

 

Article publié par Cathocambrai • Publié Mardi 02 juil 2013 - 08h45 • 1478 visites

Actualités de l'Eglise

Méditation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes
Médiation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes.

Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre
Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre.

JMJ 1997 : présentation des Journées mondiales de la Jeunesse, par Mgr Dubost.
JMJ 1997 : Discours d'introduction de Monseigneur Michel Dubost, alors évêque aux Armées.

Documents épiscopat : « Ces églises qui font l’Eglise »
A l’occasion de la sortie de la revue Documents épiscopat : "Ces églises qui font l'église",...

JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »
JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »....

Haut de page