Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Du "n'en jetez plus"

Du "n'en jetez plus" à la cohérence paisible

 

"Recherche Avenir", "Synode Provincial", "Diaconia", "Projet catéchétique", "Nouvelle Evangélisation", "50ème anniversaire de Vatican II"…, n'en jetez plus !

De fait, l'empilement de ces évènements en cours et à venir pourrait décourager les meilleurs s'il n'y avait une autre façon de les regarder… qu'empilés !

 

Un verset lumineux de la première lettre de Saint Paul aux théssaloniciens peut donner sens et cohérence à ce qui peut paraître accumulation et pourtant ne l'est pas ! Ce verset en or massif qui mérite qu'on le retienne par cœur est le suivant :

 

            "Sans cesse, nous nous souvenons

                        que votre foi est active,

                        que votre charité se donne de la peine,

                        et que votre espérance tient bon..." ( I Th1,3)

 

Une foi active, une charité qui se donne de la peine, et une espérance qui tient bon, voilà à quoi l'on reconnaît les évangélisateurs qui évangélisent toujours de manière nouvelle : parions que le prochain synode de l'Église Universelle le rappellera !

 

 

Pour que notre foi devienne active

 

-         En plus de ce que les ados et les jeunes vivent dans leurs divers mouvements, aumôneries, paroisses ou établissements catholiques, ils seront invités aux grands rendez-vous diocésains préparés par la Pastorale des Jeunes : à nous de faire réussir ces rencontres en donnant aux jeunes – si possible de la main à la main – le dépliant qui donne le programme des propositions ! A nous de favoriser Youcat, ce caté pour les jeunes qui fut tant distribué aux JMJ de Madrid ! A nous de leur conseiller Ze Bible pour qu'ils entrent plus facilement dans le trésor qu'est la Parole de Dieu.

 

-         Les 500 équipes qui ont découvert l'an passé l'actualité des Actes des Apôtres avec le fascicule diocésain "La route qui nous change" auront vers Pâques 2012 de quoi savourer l'Évangile de Saint Luc ! Elles verront en quoi l'Évangile est plus que jamais Bonne Nouvelle pour nous, et pour la société tout entière.

 

-         Le "Projet catéchétique diocésain" que chaque évêque doit donner à son diocèse est prêt ! Vous le recevrez dans quelques semaines : il rappellera simplement ce que nous nous disons sans cesse depuis quatre ans et nous donnera déjà quelques moyens de proposer la foi "à tous", "par tous" (au moins pour la sainteté de nos vies !), "tout au long des évènements de la vie", "en lien avec les grandes fêtes liturgiques", sans oublier que "toute catéchèse se doit de conduire à l'une ou l'autre des belles rencontres du Christ que sont les sacrements" !!

 

-         Enfin, 50 ans après le Concile Vatican II, il sera bon de voir en quoi nous l'avons mis en œuvre et en quoi il nous reste encore à le recevoir ! Vous recevrez vite quelques propositions aussi simples que dignes du plus grand intérêt.

 

 

Pour que notre charité se donne de la peine

 

La foi n'est active qu'à la condition de faire de nous des hommes et des femmes qui servent en premier les plus mal servis et qui le fassent en "se donnant de la peine"… Nous savons tous le célèbre verset de l'épître de Paul dans sa première lettre aux Corinthiens : "Quand j'aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter les montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien !"  I Co13,2).

Une opération nationale qui se déroulera sur deux ans ("Diaconia 2013") a été voulue par les évêques de France, afin que, dans l'Église et surtout dans la société actuelle, la qualité de notre charité soit le meilleur signe de notre foi. Dans notre diocèse, "l'équipe-pilote" se met en place : à partir de la Parole de Dieu et de la réalité la plus évidente, elle ouvrira nos yeux sur les situations de précarité qui sont si nombreuses dans notre diocèse ; elle nous donnera de quoi prier et célébrer pour que le Christ ouvre nos mains à la manière dont il ouvre les siennes. C'est toujours par "la charité qui se donne de la peine", par leur fraternité et par leurs solidarités concrètes que les saints évangélisent notre société !

 

 

Pour que notre espérance tienne bon

 

Avec "Recherche-Avenir", notre diocèse s'est lancé dans une aventure courageuse : celle de confier à des experts professionnels de l'audit la mission de rencontrer, d'écouter, d'interroger une centaine d'entre nous pour évaluer les chances et les faiblesses de notre diocèse à l'heure où, à l'évidence, prêtres et laïcs ne peuvent plus vivre aujourd'hui et demain la mission comme ils pouvaient la vivre hier. L'enjeu pour nous est de vivre dans l'Espérance, en évitant de nous crisper sur le passé et de rêver l'avenir. Nos experts sauront restituer ce travail : ils finalisent leur rapport.

Mais dès maintenant, leur travail porte des fruits : avec les évêques de Lille et d'Arras, nous avons décidé d'ouvrir un "synode provincial" pour recevoir de l'Esprit cette "Espérance qui tient bon" : ce n'est pas pour rien que les premiers chrétiens affrontés à des épreuves infiniment plus grandes que nous avaient choisi l'ancre marine pour dessiner la vertu qu'est l'Espérance !

Comment, dans nos trois diocèses si proches, prendre ensemble, dès que possible, les routes concrètes de l'Evangélisation toujours nouvelle dont le Seigneur nous charge ? Date est prise pour une première rencontre. Elle se vivra à Lourdes, avec tous les membres du Conseil diocésain de Pastorale !

 

X François Garnier

Archevêque de Cambrai

 

Article publié par Cathocambrai • Publié Dimanche 18 septembre 2011 • 2266 visites

Haut de page